Siao Weisi

(Altitude 1'750m)

C'est le Père Jean-Baptiste Goutelle des missions étrangères de Paris, qui en 1884, est chargé d'acheter un domaine à Siao Weisi, mais c'est au Père Antoine Leard à qui reviendra, la même année, de fonder en ce lieu une station missionnaire.

Cette station est éloignée d'environ 30 km à vol d'oiseau du col de Latsa.

Selon une lettre de Maurice Tornay, du col de Latsa, nous sommes à 9 – 10 heures du Mékong et à 7 heures de la Salouen.

Dans cette localité on y rencontre une descendance des premiers chrétiens de Bonga. C'est le centre géographique de la région à évangéliser.

C'est le Père Emile Monbeig qui donne une annexe à Siao Weisi et acquiert des bâtiments et dépendances à Kitchra, lieu qui ne sera pas habité en permanence.

Les cultures de la succursale de Kitchra alimentaient en céréales le probatoire de Houalopa et la station de Weisi.

Siao Weisi sera desservi par le chanoine Paul Coquoz, assisté par la suite par le chanoine François Fournier, qui sera responsable de Kitchra.

(Lors du voyage d'exploration de 1931, la station missionnaire de Siao Weisi était occupée par le Père Victor Nussbaum (MEP)).