VOYAGE SALZGEBER 2017

Sur les pas du Bienheureux Maurice Tornay et les traces des missionnaires du Gd-St-Bernard


Minorités, temples et églises

La mission des Chanoines du Gd St Bernard
En juillet 1930, la Congrégation du Grand-Saint-Bernard accède à la demande de collaboration dans les marches tibétaines au Yunnan du supérieur des Missions étrangères de Paris (MEP). Le 10 janvier 1933, trois chanoines valaisans (Pierre-Marie Melly, Paul Coqouz, Frère Louis Duc et le laïc Bob Chappelet) embarquent à Marseille à destination de la frontière du Tibet. Ils seront rejoints en 1936 par les chanoines Cyrille Lattion, Maurice Tornay et Frère Nestor Rouiller, en 1938 par les chanoines Angelin Lovey et Henri Nanchen et en 1946 par les chanoines Louis Emery, François Fournier, Alphonse Savioz et Jules Detry. Ils exercent leur ministère dans la vallée du Mékong et de la Saluen et commencent avec la construction de l'hospice au col du Latsa).
En 1949, le chanoine Maurice Tornay, curé de Yerkaol, de la seule paroisse sur territoire tibétain, en butte à l'hostilité des autorités religieuses locales sera abattu à la frontière sino-tibétaine: il sera béatifié par le pape Jean-Paul II.
Suite à l'invasion communiste, tous les chanoines sont expulsés de leurs missions situées à la frontière de la Chine et du Tibet. Le dernier quitte la Chine le 31 juillet 1952.

Minorités ethniques

La Chine est peuplée officiellement de 1.332.000 000 d'habitants (recensement 2012) en majorité de l'ethnie Han (91,6%). Mais près des frontières vivent aussi de nombreuses ethnies d'origine, culture, langue et tradition différentes (55 dans toute la Chine).
25 minorités ethniques vivent dans le Yunnan, parmi eux
• Les naxis
• Les mosuos (qui sont à mon avis des naxis tibétanisés) (cf Bernard Marie (Adjrou frère de Sandjrou un des principaux témoins de l'assassinat du Bhx M.T.)(dmc)
• Les pumis
• Les yis ou lolos (dmc)
• Les lisus
• Les bais,

  sans oublier les loutses ou nou dans la vallée de la Salouen (ou Loutsekiang)(rajouté par DMC)

• Les tibétains

1er+2ème jour : Vol Suisse – Pékin – Kunming (arrivée dans la matinée)

Kunming, capitale du Yunnan, surnommée la „Cité du Printemps", jumelée depuis 1982 avec Zurich.

Après-midi: visite du temple Yunatong, le plus vaste complexe bouddhique du Kunming, lieu de pèlerinage, datant de plus de mille ans

Soirée: Souper dans un restaurant traditionnel pour « les nouilles qui passent le pont »

3ème jour matin : Visite du temple des bambous Qiongzhu Si
Environ 12 km au nord-ouest de Kunming, avec des stupéfiantes sculptures d'argile (500 luohan – arhats) grandeur nature, érigées sous les Tang.

3ème jour après-midi : Visite de la cathédrale de Kunming et d'une mosquée
souper avec une présentation des danses et chants de différentes minorités

4ème jour matin : Transfert à Dali (ca. 350 km)
Situé entre les montagnes du Cang et le lac Erhai, Dali ("Tali" dans les écrits des missionnaires), siège d'un royaume sous la dynastie des Song, fut ouvert au catholicisme par les Missions Étrangères de Paris, puis la paroisse, érigée en évêché, fut confiée aux pères de Bétharam qui construisirent en 1927 l'église actuelle dans une combinaison d'architecture locale (minorité des Bai) et européenne.

La vieille ville, carrée et entourée de remparts, garde un certain charme. Historiquement, Dali a toujours eu une grande importance, tous les missionnaires des marches tibétaines y ont transité un jour ou l'autre. Visite de l'église protestante et de la vielle ville

4ème jour après-midi: Visite des San Ta Si (Trois Pagodes)
Symbole de la ville et de la région, les trois Pagodes, à 2 km du nord de la porte Nord de Dali, figurent parmi les plus anciens édifices subsistant au sou-ouest de la Chine. La plus grande des trois fut édifiée au milieu du IXe siècle mesure 70 m

5ème jour matin :
Messe dans l'église de Dali – rencontre avec le clergé et la communauté des sœurs, repas avec eux.

5ème jour après-midi : Transfert à Lijiang (Bus)(ca. 250 km)
En route visite du village Shaxi, ancien carrefour important sur la légendaire route du commerce du thé et des chevaux qui reliaient le Yunnan au Tibet, rénové par un projet de la Haute Ecole Technique de Zurich, exemple d'un village traditionnel des Bai.

6ème jour : Vvisite de Lijiang

Classé au patrimoine mondial de l'Unesco
dédale de ruelles pavées, de vieilles maisons en bois et de
canaux bouillonnants
visite du parc de l'étang du dragon noir et
de l'institut de recherche Dongba
Soir: concert Dongba-musique de la minorité des naxis

7ème jour : Transfert à Weixi (ca. 280 km)
Située non loin du Mékong, Weixi fut une base importante pour les missionnaires. C'est là que furent installés initialement les chanoines du Grand Saint-Bernard appelés en renfort des MEP, là où ils établirent leur petit séminaire.

8ème jour : Transfert à Cizhong (ca. 120 km)

En route visite de l'église de Xiaoweixi, repas avec le prêtre du lieu
Recueillement sur les tombes des missionnaires, entre autre du Chanoine Henri Nanchen, CRB.
Xiao Weisi est à la fois la paroisse catholique la plus sud du Mékong et le point de départ vers le col du Lhatsa

9ème jour : Cizhong et Cikou

Cizkou (Tsekou) fut la première implantation missionnaire sur la vallée du Mekong. À proximité, la tombe du père Dubernard, MEP, qui y vécut quarante ans avant d'être martyrisé.
Cizhong (poste où le futur prévôt des Chanoines du Gd St Bernard, Mgr Angelin Lovey, était vicaire en tant que jeune prêtre) possède une église magnifique.
Dans les environs, et tout le long du Mékong jusqu'à Deqin, sont plantées des vignes, héritage des missionnaires qui avaient les apportées avec eux.

10ème jour : Transfert à Deqin (ca. 81 km) village tibétain à 3500m.

Visite du monastère Feilai Si au pied du Kawa Karpa, une des cinq montagnes saintes des tibétains.

11ème jour : Transfert à Yanying (Yerkalo) et retour (ca. 250 km)

Visite de la tombe du bhx Maurcie Tornay et de l'église de Yerkalo, seule paroisse catholique dans la région autonome du Tibet. Retour à Deqin.

12ème jour : Transfert à Shangrila (Zhongdian) (distance ca. 215 km)
Par le col Ya-Kou à 4292m, en route visite du fameux monastère Dhandrumping (Dhondruplin Gompa/ Dongzhulin) près de Benzilan

13ème et 14ème jour : Visite de Shangrila (Zhongdian)
Journée de détende avec la visite (promenade) du (dans le) parc national.
Visite du Ganden Sumtsleing (Songzanlin), un des monastères les plus remarquables du Yunnan, et de l'ancienne ville avec le plus grand moulin de prière au monde et son musée local

14ème jour après-midi : Transfert (vol) Shangrila – Beijing(Pékin)

15ème et 16ème jour programme Pékin (visite de la grande muraille, de la cité interdite, temple du ciel, place Tien an men, cathédrale, cimetière des Jésuites)

17ème jour: Vol retour Pékin- Suisse

dmc  

Photos 2017 fournis par le chanoine Daniel Salzgeber lors de son retour avec promesse que l'année prochaine il viendrait en Haute Salouen où il y a des communautés florissantes avec de nouveaux prêtres dont Jean, petit fils de Zacharie, lequel a étudié à Paris, est même venu à l'Hospice du Grand Saint Bernard, parle français et réside à Bahang ou Baihalo, dernier point de la Chrétienté selon la formule mise dans la bouche du P. Simonet et provenant d'un austro-américain ayant fait des recherches pour une revue très connue de géographie.   (cf site après quelques recherches!?!)

PELERINS 2017 SALZGEBERALLENTOUR EGLISE YERKALO 2017ALENTOUR EGLISE YERKALO 2017