Francis Goré

GORE-CHAPPELET-SIMMONET-LOVEY-DUC_A_TSECHUNG_C69-8e_-_copie.jpg

Sur la photo prise en 1946 à Tsechung, l'on voit le P Francis GORE, le laïc Robert CHAPPELET, le P Ch. SIMONNET, le chanoine Angelin LOVEY et le frère Louis DUC.

Entré laïque au Séminaire des Missions Etrangères et après la réception des Ordres Mineurs, il est envoyé en 1906 au Collège Général de Penang pour finir ses études théologiques. Une loi militaire à effet rétroactif avait décidé les directeurs du Séminaire à anticiper le départ d'un groupe de minorés. Il reçut sa prêtrise le 7 août 1907 et fut affecté à la Mission du Tibet. Placé d'abord à Cha-pa, il fut ensuite, de 1914 à 1920, chargé du poste de Tatsienlu. Envoyé à Yerkalo en 1920, il y travaille pendant dix ans, apprenant la langue tibétaine et menant des études approfondies sur la culture locale. De 1931 jusqu'à l'expulsion de Chine, le P. Goré fut en charge du poste de Tsechung. Administrateur actif, il n'en continua pas moins ses travaux linguistiques : il composa une grammaire tibétaine et révisa le dictionnaire franco-tibétain de Mgr Girardeau. Il fut ainsi nommé membre correspondant de la Société de Géographie de Philadelphie et de France. Après son expulsion des Marches en 1952, il fut affecté à la procure de Genève, puis se retira à Voreppe. Il mourut à l'hôpital de Voiron le 14 octobre 1954.

DISCOURS DU RP GORE POUR INTRONISATION DU PREVÔT LOVEY ANGELIN