EUCHARISTIE

Dans l'eucharistie, le Christ « communique » aux baptisés « son amour victorieux »,

leur permet d'entrer dans sa « victoire définitive » sur la mort, explique le pape François.

Le pape a en effet donné sa troisième catéchèse sur la messe, lors de l'audience générale de ce mercredi 22 novembre 2017.

« Frères et sœurs, la Messe est le mémorial du Mystère pascal du Christ. Elle nous rend participants de sa victoire sur le péché et sur la mort, et donne pleine signification à notre vie », a expliqué le pape.

C'est ainsi, a-t-il ajouté, que se manifeste la miséricorde divine, renouvelant toute relation: « Se faisant pain rompu pour nous, le Seigneur Jésus répand sur nous sa miséricorde et son amour, comme il l'a fait sur la croix, au point de renouveler notre cœur, notre existence et notre relation avec lui et avec les frères. »

Pour le pape participer à la messe, c'est donc entrer dans la victoire du Christ: « Chaque célébration est un rayon de ce soleil sans déclin qu'est Jésus Christ ressuscité. Participer à la messe signifie entrer dans la victoire du Ressuscité, être illuminés de sa lumière, réchauffés de sa chaleur. »

Le pape a insisté sur le rôle de l'Esprit Saint: « L'Esprit nous rend participants de la vie divine qui est capable de transfigurer tout notre être mortel. »

C'est une victoire, définitive, sur la mort: « Dans la Messe nous nous unissons au Christ. Son sang nous libère de la domination de la mort physique et de la mort spirituelle qu'est le mal, le péché. Il est la plénitude de la vie, qui a anéanti la mort pour toujours. »

« Sa Pâque est la victoire définitive sur la mort, car il a transformé la sienne en un acte suprême d'amour », a insisté le pape.

Voilà donc la transformation, le « passage » accomplis par la participation à l'eucharistie: « Dans l'Eucharistie, il nous communique cet amour victorieux. En le recevant avec foi, nous pouvons vraiment aimer Dieu et le prochain, aimer comme lui nous a aimés, en donnant sa vie. La participation à l'Eucharistie nous fait passer avec le Christ de la mort à la vie. »

ZENITH 22.11.2017

DMC