SAINT BERNARD DE MONTJOUX

Saint Bernard de Montjou   -   Patron des alpinistes

Le culte de saint Bernard qui, jusqu'au début de ce siècle, ne dépassait guère

la Lombardie, le Piémont, le duché de Savoie et les églises unies à la prévôté du Grand-Saint-Bernard, a pris un grand essor depuis 1923, date où le Pape Pie XI a nommé ce saint patron des montagnards et des alpinistes ; de régional, il devint en quelque sorte universel.

Pour compléter cet aperçu bien fragmentaire sur l'origine de l'hospice, voici comment l'ancien office du saint exalte cette œuvre dans l'hymne des vêpres : 

Que la louange de saint Bernard s'exhale comme un parfum exquis.

Les nouveaux prodiges accomplis au Montjou montrent sa sainteté.

Le Montjou était un enfer, il est un foyer de charité.

Le Christ y est adoré, nourri, désaltéré.

Saint Bernard a construit une maison dans cet enfer, une cour au Roi éternel.

Et ce qui fut porte de la mort donne accès aux portes du paradis.

Par Bernard, un enfer est devenu un lieu céleste.

Lucien Quaglia (Sans Date)

dmc