"Affaire" VIGNAL (1905-1906)

Aux Marches Thibétaines dépendant du Yunnan, les soldats chinois, aidés des milices locales ont réussi à fermer aux hordes lamaïques le défilé de Lota et de la sorte efficacement protégé la colonie chrétienne

Lire la suite : "Affaire" VIGNAL (1905-1906)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (XIII)(art.81 à 82)

XIII. LA RENOMMEE DU MARTYRE

Art. 81

Après la mort du missionnaire, des protestations véhémentes partirent en direction de Yerkalo et de Karmda.

Le mandarin d'Atuntze envoie une lettre à Yerkalo et promet d'avertir le gouverneur de Chamdo.

M. Houang,

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (XIII)(art.81 à 82)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (XI)(art. 58 à 70)

XI. LA CONJURATION DES LAMAS

Art. 58

Les lamas avaient des espions à Atuntze, chargés de les avertir sur les faits et gestes et plus spécialement sur les déplacements du Serviteur de Dieu. Les préparatifs du voyage n'échappèrent donc pas à la vigilance de ses ennemis. Dans une lettre datée du 2 août (qui ne devait parvenir à Atuntze qu'après le meurtre), le vieux chrétien,

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (XI)(art. 58 à 70)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (I)(art.1 à 5)

I. NAISSANCE ET JEUNESSE DU SERVITEUR DE DIEU

C'est la vérité que...

Article premier

Le Serviteur de Dieu est né au village de La Rosière de la paroisse et commune d'Orsières (Valais-Suisse), le 31 août 1910, de Jean TORNAY et d'Hélène-Faustine Rossier, époux légitimes. Il fut baptisé le 11 septembre suivant en l'église paroissiale d'Orsières : il eut pour parrain Julien Gabioud de Chez-les-Addy, pour marraine, sa soeur aînée Cécile ; il reçut le nom de MAURICE-NICOLAS.

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (I)(art.1 à 5)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (XII)(art. 71 à 80)

XII. LE MEURTRE

Art. 71

Le lendemain, à l'aube du 11 août 1949, la caravane prend la route du Choula sans trop d'inquiétude car, le col franchi,

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (XII)(art. 71 à 80)

BOURDONNEC

Pierre-Marie (LE) BOURDONNEC (ou Le Bourdonnec) (1859-1905)

Il naquit au Gollot, hameau de la commune de Ploumilliau, le 18 juin 1859, fit ses études au Petit Séminaire de Tréguier, et entra au Séminaire des Missions Etrangères de Paris le 14 septembre 1878. Il reçut le sacerdoce le 23 septembre 1882, et partit le 8 novembre suivant pour le Thibet.

Lire la suite : BOURDONNEC

MAURICE TORNAY ET MGR SALINA

Frères et Sœurs dans le Seigneur,

Lire la suite : MAURICE TORNAY ET MGR SALINA

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (VII)(art. 27 à 40)

VII. LA PERSECUTION DES LAMAS

Art. 27

Cette persécution prend sa raison profonde dans la haine de la vérité. Elle est dirigée par les lamas fanatiques, chez qui le désir de nuire à la religion chrétienne est pour ainsi dire connaturel. Ce désir naît

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (VII)(art. 27 à 40)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (X)(art. 55 à 57)

X. LE VOYAGE A LHASSA

Art. 55

Rentré à Atuntze, le Serviteur de Dieu se met à réparer sa résidence qui penchait dangereusement. Mais dès que son confrère le chanoine Savioz est jugé apte à continuer le travail apostolique, il songe à réaliser son voyage

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (X)(art. 55 à 57)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (V)(art. 16 à 23)

V. PREMIER MINISTERE APOSTOLIQUE AUX MARCHES THIBETAINES

Art. 16

Dès son retour en Chine, après qu'il eut célébré sa première messe à Siao-Weisi le 3 juillet 1938, on lui confie

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (V)(art. 16 à 23)

PERE DESGODINS AUGUSTE

Père AUGUSTE DESGODINS (1826-1913) - UN PIONNIER DE LA MISSION THIBETAINE

Le pionnier de la mission thibétaine notamment à Yerkalo était non seulement prêtre, mais également un scientifique de très bonne renommée.

Il a ainsi publié tant dans des revues anglaises que françaises des articles qui avaient vivement intéressés les géographes de l'Inde. Ainsi, il est arrivé notamment à déterminer avec une exactitude très convenable la latitude de Yerkalo, fixant ainsi le premier point de repère exact que nous ayons dans cette zone et qui nous permette de le rattacher avec certitude aux travaux cartographiques dont les régions voisines ont été l'objet.

De plus, il publia également en 1873 une étude sur la zoologie du Thibet, ainsi que des travaux sur les mœurs et coutumes thibétaines.

Lire la suite : PERE DESGODINS AUGUSTE

DECES TRAGIQUE AU THIBET INTERDIT

LE PÈRE NUSSBAUM   MEP  

La grande aventure missionnaire n'est pas close; jusqu'à la fin des temps elle ne le sera jamais : c< Allez et évangélisez toutes les nations! » A l'ordre ultime du Maître, il se trouvera des chrétiens, pleins de foi, de courage et d'esprit d'entreprise, pour obéir toujours. La tâche à accomplir ne reste-t-elle pas immense ?

Lire la suite : DECES TRAGIQUE AU THIBET INTERDIT

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (IX)(art. 49 à 54)

IX. LES DEMARCHES AUPRES DES AUTORITES CONSULAIRES

Art. 49

A ces nouvelles affligeantes, le chanoine Tornay réitère ses démarches auprès de Mgr Valentin et des autorités consulaires. Mais de celles-ci il n'obtient que de belles promesses.

Le Serviteur de Dieu voudrait alors tenter un coup direct :

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (IX)(art. 49 à 54)

P. BEHR GUSTAVE MEP (1882-1908)

A l'époque où il eût pu commencer son ministère, le P. Behr (prêtre suisse-diocèse de Bâle), compagnon de voyage du P. Ouvrard (décédé le 25 juillet 1930 et enterré à Tsechung), disparaissait.

Lire la suite : P. BEHR GUSTAVE MEP (1882-1908)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (VIII)(art. 41 à 48)

VIII. L'EXPULSION DE YERKALO

Art. 41

Le 9 janvier, à la fin des sept jours de réflexion donnés au cha¬ne Tornay, les lamas de Karmda s'approchent de Yerkalo pour ndre possession de l'église et de la résidence. Sur ces entrefaites n-Akhio arrive à la Mission et le Serviteur de Dieu le retient pour dîner. Au cours du repas le chef du district manifeste clairement ses intentions :

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (VIII)(art. 41 à 48)

Les curés de Yerkalo

Préliminaire général :

Le village de Yerkalo est situé à trois cent mètres au dessus du Mékong, sur la rive gauche.
Le plateau de Yanjing se divise en deux plaines sœurs séparées par un profond ravin dont le torrent alimente les cultures. D'un côté Petine, le village Mosso tibétain appelé Xia-Yanjing (Yanjing inférieur), de l'autre , c'est YERKALO ou Shang Yanjing (Yanjing supérieur), le village chrétien.
La mission catholique est plantée comme un fortin au bord du ravin et domine les champs en terrasse lesquelles bien endiguées et étagées jusqu'à la falaise surplombant le Mékong.
Cette région fait partie de la sous préfecture de Markham (région autonome du Tibet).
Il s'agit d'une des portes d'entrée (Yunnan) au pays des lamas.

Préliminaire particulier:

Les Pères des missions étrangères de Paris (MEP) avaient créé en pays thibétain à Bonga une communauté très florissante. Malheureusement, les persécutions des lamaïstes ont été très fortes et violentes et tous les chrétiens ont été chassés de Bonga le 21 octobre 1865.
Il est encore précisé que le père fondateur de la mission thibétaine, le Père Renou est mort le 18 octobre 1863. Egalement le Père Durand a été tué le 28 septembre 1865 à Kionatong.
Les autres pères présents à Bonga, à savoir les pères Fage et Goutelle ont quitté Bonga pour Batang. Les Pères Auguste Desgodins et Félix Biet ont quitté Bonga avec trente-cinq chrétiens pour la région de Yerkalo.

Les curés de Yerkalo avec leur nom chinois

Lire la suite : Les curés de Yerkalo

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (VI)(art. 24 à 26)

VI.  CURÉ DE YERKALO (THIBET INTERDIT)

Art. 24

Le 16 février 1945 le P. Burdin MEP., curé de Yerkalo, la seule paroisse du Thibet indépendant, mourait de la typhoïde. Les Supérieurs lésignèrent le Serviteur de Dieu pour lui succéder, « car, disait-on, il allait quelqu'un de la poigne de M.. Tornay pour

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (VI)(art. 24 à 26)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (IV)(art. 12 à 15)

IV. VOCATION MISSIONNAIRE

Art. 12

Depuis l'entrée au noviciat, l'idée de partir aux missions lointaines du Thibet s'était précisée de plus en plus dans l'âme de Maurice Tornay. Le 10 janvier 1933, les quatre premiers missionnaires quit¬taient Martigny. Bientôt le chanoine Melly, supérieur de la Mission, demandait du renfort. Mgr Bourgeois lui répondait en disant qu'il ne disposait que d'un prêtre, d'un frère convers et d'un étudiant en théologie ; encore hésitait-il

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (IV)(art. 12 à 15)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (III)(art. 8 à 11)

III.   CHANOINE DU GRAND-ST-BERNARD

Art. 8

Le 25 août 1931, au cours de la messe célébrée par le chanoine Rouiller, prieur claustral, il reçoit l'habit des Chanoines Réguliers du Grand-St-Bernard des mains du Rvd Prévôt Théophile Bourgeois. Le chanoine Nestor Adam, Maître des novices, s'occupe du nouveau venu. Il y avait dans le Serviteur de Dieu un très grand désir

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (III)(art. 8 à 11)

VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (II)(art. 6 à 7)

II. VOCATION RELIGIEUSE

Art. 6

En septembre 1925, le Serviteur de Dieu entrait au collège de l'Abbaye de St-Maurice dans l'intention de se faire chanoine régulier du Grand-St-Bernard. Mais il eut bientôt une grave tentation à surmonter. Se rendant compte de la facilité qu'il aurait pour mener à bonne fin ses études, une certaine suffisance lui fait perdre un temps le goût de sa vocation : il voudrait se faire avocat

Lire la suite : VIE DU SERVITEUR DE DIEU TORNAY MAURICE (II)(art. 6 à 7)

Plus d'articles...

  1. LE PERE VICTOR NUSSBAUM