HUMANIOR - plus humain, plus homme

Autorité, Audace et Autonomie
La virilité, c'est l'exercice d'une autorité. On disait de Jésus : « Il parle avec autorité » (Luc 4, 32). L'autorité, c'est d'abord la cohérence. Quelqu'un qui a une autorité morale est quelqu'un qui dit quelque chose qu'il vit. Il y a adéquation entre son existence et ses paroles. C'est dans cette mesure qu'on disait de Jésus qu'Il parlait avec autorité. Il y a deux aspects dans l'autorité : un aspect « support » et

Lire la suite : HUMANIOR - plus humain, plus homme

AMOUR DE DIEU

Quand parut en langue française L'Éveil de mademoiselle Prim, un roman d'une profondeur rarement inégalé ces derniers temps, L'Homme Nouveau avait pu réaliser un entretien avec son jeune auteur, Natalia Sanmartin Fenollera (cf. L'HN n° 1564 du 12 avril 2014). Journaliste au quotidien économique espagnol Cinco Dias, celle-ci n'a pas seulement conquis des millions de lecteurs (son livre a été traduit en de nombreuses langues),

Lire la suite : AMOUR DE DIEU

L'AME CHINOISE

Au dessus de tout, les anciens Chinois plaçaient un Etre supérieur, qu'ils appelaient Sublime Ciel, Ciel, Sublime Souverain, ou Souverain : quatre appellations parfaitement synonymes. (Tiré de P. Wieger – Christus – Manuel d'histoire des religions p. 161-162).

Lire la suite : L'AME CHINOISE

NOUVEAUX PRETRES POUR LA MISSION DU THIBET

Image_2.jpg

Trois nouveaux prêtres pour la mission du Thibet 

L'HISTOIRE DES APÔTRES DU THIBET

"Cette histoire est faite de souffrances plus que de joies, elle compte plus de revers que de succès, et le récit des négociations qu'elle renferme est plus long que celui des conversions.

Lire la suite : L'HISTOIRE DES APÔTRES DU THIBET

LA MISERICORDE DE DIEU A CHANGE MA VIE

Le 12 janvier, à Rome, le livre d'entretiens du journaliste Andrea Tornielli avec le pape François, Le nom de Dieu est miséricorde, a été présenté à la presse. Publié le jour-même dans 84 pays, l'ouvrage a été promu par le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'Etat du Saint-Siège, le célèbre acteur comique ...
... italien Roberto Begnini, ainsi que par un prisonnier chinois détenu à Padoue.

Lire la suite : LA MISERICORDE DE DIEU A CHANGE MA VIE

TENTER DE DIALOGUER AVEC HERODE

« Tenter de dialoguer avec Hérode » : que l'année 2016 va-t- elle apporter à l'Eglise en Chine?

 Cela faisait longtemps que je ne parlais plus de l'Eglise en Chine sur mon blog. Certainement pas parce que je suis très occupé (si occupé que je sois, je ne pourrais pas me désintéresser de notre Eglise en Chine), ni même parce que je crains que mes idées ne soient critiquées (à mon âge je n'ai plus rien à gagner ni à perdre).

Lire la suite : TENTER DE DIALOGUER AVEC HERODE

NOUVEL AN selon CHESTERTON

Dans l'esprit chestertonien, chaque année est un miracle et, ce miracle, nous le devons assurément au faiseur même

Lire la suite : NOUVEL AN selon CHESTERTON

NOEL PAR GILBERT KEITH CHESTERTON

La vérité à ce sujet nous est révélée par le mot lui-même : « holiday », jour saint. Le bank holiday » signifie probablement un jour que les banquiers considèrent comme saint. Le « half-holiday »

Lire la suite : NOEL PAR GILBERT KEITH CHESTERTON

NOËL

"Une histoire italienne raconte qu'un soldat du temps des croisades avait eu la folle idée de rapporter à Florence la flamme d'un cierge qui brûlait à la crèche de Bethléem.

Lire la suite : NOËL

MATTEO RICCI - ROME-PEKIN

L'attualità di P. Matteo Ricci tra Roma e Pechino    (traduction eda/ra)

Le rôle fondamental du jésuite Matteo Ricci (1552-1610) comme pionnier dans le difficile dialogue interculturel avec la Chine et comme fondateur de l'Eglise en Chine des temps modernes ne fait aucun cloute. Ma brève intervention sur la mémoire qui lui est réservée aujourd'hui n'enlève rien à sa figure exceptionnelle.

Lire la suite : MATTEO RICCI - ROME-PEKIN

JE DESIRE VISITER LA CHINE

"J'AIME LE PEUPLE CHINOIS: JE L'AIME BIEN. J'ESPERE . . .

Lire la suite : JE DESIRE VISITER LA CHINE

"FOUS DE DIEU" EN SALOUEN

Les Tibétains catholiques, "fous de Dieu" en Chine communiste

Des paroissiens prient dans une église catholique de Nidadang, près de Bingzhongluo (Tchrongteu sur le site), une région tibétaine de la province chinoise de Yunnan, dans le sud-est du pays.

Quand on pousse la porte de l'église chinoise de Baihanluo

Lire la suite : "FOUS DE DIEU" EN SALOUEN

CHEMIN DE FER AU YUNNAN

 "L'aventure d'une famille française en Chine"

Lire la suite : CHEMIN DE FER AU YUNNAN

EUCHARISTIE DANS LA CHINE DE MAO

Le viatique porté par le petit ange

Un jour, les chrétiennes qui languissaient dans la cellule voisine de la mienne eurent un geste qui était digne de leurs soeurs des premiers siècles de l'Eglise. Dans la troisième cour de la prison était détenue une de leurs amies, Joséphine Ly, qui, en raison de sa foi et de son courage, avait été reléguée dans une cellule humide et sombre. Ces femmes pensèrent : il faut lui faire parvenir l'eucharistie.

Lire la suite : EUCHARISTIE DANS LA CHINE DE MAO

FETE-DIEU

« Il n'est pas exagéré de dire que la solennité de la Fête-Dieu est un grand jour pour notre communauté chrétienne, perdue au milieu du royaume .....

Lire la suite : FETE-DIEU

DER LETZE KATHOLISCHE PATRIARCH IM NUJIANG

Der Ietzte katholische Patriarch im Nujiang Tal:  Zum Tod von Guy Hu Junjie

Im Juni 2004 wurde hierzulande in den katholischen Medien ein „Mârchen" verbreitet: „Es ldingt wie ein wunderbares Mârchen: In China bat eine katholische Kommunitât von 5.000 Laienglâubigen 50 Jahre lang in der Diaspora ohne Priester und ohne Kontakt zur Weltkirche gelebt und nicht nur ihren Glauben bewahrt, sondern auch intensiv evangelisiert."(1) Was die Medien, z.T. ein bisschen sinnentstellt, von der Agentur UCAN übernommen hatten,(2) gab einen kleinen Einblick in eine bei uns kaum bekannte katholische Gemeinschaft, die in einer Region existiert, die noch bis vor wenigen Jahren zu den am schwierigsten zugânglichen Gegenden der Welt zâhlte: das Tal des Nujiang oder - wie der Oberlauf des Saluen (Salween) in der westlichen Literatur auch bezeichnet wird - das Tal des Loutzekiang, das 2003 ais Teil des „Drei Parallelflüsse-Naturschutzgebiet in Yunnan" ins UNESCO-Welterbe aufgenommen worden ist.

Lire la suite : DER LETZE KATHOLISCHE PATRIARCH IM NUJIANG

JOSEPH F. ROCK

« ... Joseph F. Rock. Américain d'origine autrichienne, cet explorateur avait parcouru, à cheval, le chemin du Siam jusqu'en Chine, puis il avait exploré de long en large l'Indochine française, le Siam et la Birmanie avant de s'installer à Lijiang et d'explorer en botaniste, puis cartographe, les régions frontière du Tibet et du Yunnan, aux habitants mal connus des autorités supérieures chinoises elles-mêmes.

Lire la suite : JOSEPH F. ROCK

NOEL DE LA PENSEE

 Le Verbe se fait chair, l'Invisible se rend visible dans un petit enfant. Mais après Noël vient l'Ascension. Le Dieu qui s'était physiquement manifesté disparaît à nouveau. Sans doute est-il encore substantiellement présent à la messe, mais on n'y voit que du pain — non plus son corps dans son apparence propre. Alors quoi ?

Lire la suite : NOEL DE LA PENSEE

OVER THE HUMP

En l'été 1937, dès qu'éclata l'incident sino-japonais, la Chine comprit que son ravitaillement par mer deviendrait bientôt impossible. Pour y suppléer, elle se décida à réunir le Yunnan à la Birmanie par une route pour automobiles, de Taly à Lashio, terminus de la voie ferrée.

Lire la suite : OVER THE HUMP

LE GRAND SAINT-BERNARD AU THIBET

Jusqu'à nos jours l'activité des missionnaires catholiques a été pour ainsi dire inefficace dans le Thibet indépendant. Et pourtant depuis longtemps déjà, l'Eglise catholique a jeté ses regards sur ce pays mystérieux.

Lire la suite : LE GRAND SAINT-BERNARD AU THIBET

DANS LES MARCHES THIBETAINES

La frontière occidentale de la Chine est défendue par plusieurs chaînes de montagnes de direction N.-O.-S.-E, dont les sommets s'élèvent jusqu'à 5.000 et 6.000 mètres. Elles sont séparées par des gorges profondes, dans lesquelles coulent trois des plus grands fleuves de l'Asie : la Salouen, le Mékong et le Yang-tse-lciane; ou fleuve Bleu. Ces conditions géographiques rendent fort difficiles les communications entre les provinces chinoises, Setchoan et Yunnan, d'un côté, Thibet et. Birmanie, de l'autre, car rares sont les cols ou passes qui ne soient inaccessibles la plus grande partie de l'année.

Lire la suite : DANS LES MARCHES THIBETAINES

SHANGRILA

Journal de voyage au Tibet du Père Jacques-Antoine Rollin MEP du 5 au 30 Octobre 2003

Ne cherchez pas ce nom mythique de Shang-Rila sur un atlas ancien, vous ne le trouveriez pas ! Pourtant, il figure depuis l'année dernière sur les cartes de Chine, à la place de Zhongdian, au Nord-Ouest du Yunnan. Le choix — très contesté - de cette ville n'a été acquis que pour des motifs touristiques et avec des arguments financiers !

Lire la suite : SHANGRILA

CHINA HEUTE

Die Mission auf dem Dach der Welt: Tibetische Katholiken heute

Daniel Salzgeber

Wohl niemand denkt beim Hüren des Namens Tibet spon­tan an Katholiken. Und doch — trotz aller geographischen, politischen, religiüsen und sozio-kulturellen Schwierig­keiten — schrieb die Tibetmission' seit der frühen Jesui­tenmission unter P. Antonio de Antrade zu Beginn des 17. Jahrhunderts mit dem Ziel der Entdeckung des mystischen Reichs des Priesterkbnigs Johannes bis zum Vorhaben der Chorherren vom Grol3en St. Bernhard, in den 40er Jahren des vergangenen Jahrhunderts ein Hospiz beim Latsapass zu erbauen, über drei Jahrhunderte hindurch Kapitel, die zu den spannendsten der ganzen Missionsgeschichte gehü­ren.

Lire la suite : CHINA HEUTE

FAN WEN TEMOIGNAGE INSPIRE

FAN WEN – écrivain chinois

Inspiré par le témoignage de nos missionnaires

Il y a des moments dans une vie qui peuvent changer totalement sa direction. L'écrivain chinois Fan Wen, né en 1962 dans la province du Sichuan, a vécu un tel moment en 1999. Voyageant à travers le sud-est de son pays, il s'est trouvé tout à coup au cimetière catholique du petit village de Yanjing (Yerkalo) en face de l'inscription tombale écrite en latin, tibétain et chinois de Maurice Tornay.Une question monta alors en lui et ne l'a alors plus quitté : « Pourquoi cet étranger est venu jusqu'ici, dans ce petit village de montagne oublié du monde ? » Fan Wen a trouvé à ce moment, en face de la tombe de ce missionnaire suisse, sa « sainte vocation » (sic !) .

Lire la suite : FAN WEN TEMOIGNAGE INSPIRE

LETTRES D'ADN A SON MARI

LETTRES  D' A.D.N.  A   SON  MARI (« Mouchy »)(Extraits choisis)

Lettre du 7 décembre 1913 (Gangtok) : « Mes projets, tu les connais : séjourner un peu au Tibet, si on me le permet. Y compléter mes études tantriques et puis partir pour le Japon et finir là mon cycle d'études comparatives du bouddhisme du Nord et du Vedanta. Ce qui signifie un an, dix-huit mois et signifie aussi être, au retour, un personnage de quelque importance dans le monde orientaliste. De ceci, je l'avoue, j'ai peu de soucis si ce n'est que cette petite notoriété peut me faciliter les moyens de faire connaître des idées qui me sont chères. Tu es, mon très cher, la seule raison qui m'attache au monde. »

Lettre du 27 mars 1914 (Gangtok) : « Ce n'est pas, mon grand cher, que je manque d'affection pour toi. Je t'aime mieux et plus profondément que jamais, non seulement mue par la reconnaissance que je te dois mais parce que je te comprends mieux qu'autrefois. »

Lire la suite : LETTRES D'ADN A SON MARI

A D N

Qui ne connaît pas Alexandra David Neel (1868-1969) ?

Cette aventurière « reporter orientaliste » s'est fait connaître mondialement par une « Parisienne à Lhassa ». Non seulement son roman mais aussi son « exploit » ont été reconnu par tout le monde ou presque !

Partie de Tsechung (base principale de la mission dite du Thibet) dans le Haut-Mékong le 23 octobre 1923, elle le confirme dans une lettre adressée à son sponsor bien aimé Philippe (son mari cf les deux volumes de lettres publiées sous le titre de « Journal de voyage » in Plon Pocket 1975-76) avec la mention de garder ce document pouvant servir par la suite !?

Lire la suite : A D N