LE MAITRE DES CYMBALES-2

Le sorcier chrétien
 
Nous voilà en 1938. A mon re-tour du Vietnam, je décide d'instal-ler un dispensaire au Peudjrong, afin de faire profiter les habitants de ma chère vallée de mes connais-sances fraîchement acquises à l'hô-pital militaire français d'Hanoï. A la Mission de Tchrongteu, le Père Li, notre unique prêtre chinois, s'est installé et a remplacé le Père Génestier mort un an auparavant. La famille qui a servi le Père Gé-nestier, notre patriarche, au cours de ces dernières années — un couple tibétain, quatre garçons et trois fil-les — s'est installée dans une ferme au bas du village tibétain. C'est auprès de ces braves gens que j'ins-talle mon établissement, composé d'une maisonnette en terre battue et d'un raccard. Un fait échappe à mon attention: je vais vivre à quelque 250 mètres de la ferme de Djidjrou. Cela va m'empoisonner la vie pendant trois mois...

Lire la suite : LE MAITRE DES CYMBALES-2

LE MAITRE DES CYMBALES-1

 Le lama sorcier
 
Comme c'est curieux : de tous les tiroirs de ma mémoire, ceux qui s'ouvrent le plus facilement sont ceux qui concernent la Salouen! C'est donc dans la vallée de ce fleuve que j'aimais que je vais retourner, plus exactement au village du Peudjrong — ce qui veut dire village thibétain.

Lire la suite : LE MAITRE DES CYMBALES-1

LE MOINE ET LE LAMA

Ce que vous venez de dire du moine rejoint ce que saint Paul écrit dans sa première lettre aux Corinthiens : "L'homme qui n'est pas marié a souci des affaires du Seigneur, des moyens de plaire au Seigneur. Celui qui s'est marié a souci des affaires du monde, des moyens de plaire à sa femme ; et le voilà partagé.

Lire la suite : LE MOINE ET LE LAMA