SAINT BERNARD par Angelin Maurice LOVEY

Celui qui entreprend d'écrire une vie de saint Bernard de Menthon se heurte immédiatement à des obstacles considérables propres à le rebuter, à le décourager d'aller de l'avant.

Ces obstacles consistent en ceci qu'on ne sait rien d'absolument

Lire la suite : SAINT BERNARD par Angelin Maurice LOVEY

L'ARBRE de SAINT CYRILLE DE JERUSALEM

L''ARBRE qu'on a coupé refleurit; et l'homme, quand sa vie a été tranchée, ne refleurit-il pas?

Lire la suite : L'ARBRE de SAINT CYRILLE DE JERUSALEM

CHRONOLOGIE HISTORIQUE, POLITIQUE ET RELIGIEUSE

Chronologie historique de la Chine politique et religieuse

Lire la suite : CHRONOLOGIE HISTORIQUE, POLITIQUE ET RELIGIEUSE

Tableau des présences des pères à la Mission du Tibet

(un X représente une année) – tiré du mémoire de licence de Frédéric Giroud – UNI Fribourg 1986 – complété par DMC

tableau-presence-2

 

DMC – 13.11.2012/nr

MISSION EN GENERAL

"VIVRE DE TELLE FACON QU'A MA SEULE FACON DE VIVRE ON PENSE QUE C'EST IMPOSSIBLE QUE DIEU N'EXISTE PAS".

COMPETENCES - POUVOIRS

LA DELEGATION DES POUVOIRS PAR L'ABBE-PREVÔT DU SAINT-BERNARD ET LE SUPERIEUR GENERAL DES M.E.P. : le statut des Chanoines dans les Marches du Tibet. (Tiré du mémoire de licence de Giroud Frédéric – UNI Fribourg 1986 – complété par DMC).

competences-pouvoirs

Premières personnes ayant pénétré au Thibet

En 1627, Stefano CACCELLA et Giovanne DE CABRAL ont pénétré au Thibet par le Bhoutan, jusqu'à Shigatse.

En 1631, Francesco DE AZEVEDO atteignit Leh.

En 1661, Jean GRUEBER et Albert DORVILLE parviennent à Lhassa par la Chine.

De 1716 à 1727, les Jésuites, dont Ippolito DESIDERI, vivent à Lhassa.

De 1722 à 1745, les Capucins italiens, dont Horace DELLA PENNA, s'établirent à Lhassa. Une cloche de leur chapelle fut longtemps conservée au cœur de Lhassa, dans le sanctuaire du Jokhang.

* * *

Restent à dépouiller les sept volumes de IL NUOVO RAMUSIO II - I missionari italiani nel Tibet e nel Nepal - LUCIANO PETECH sous la direction scientifique  de GIUSEPPE TUCCI !!!

 

DC 30.06.2006 / II

SONO UN PO' FURBO

                           SONO UN PÒ FURBO (JE SUIS UN PEU « TORDU »)

 Qui a osé avouer cela, l’un de nous ?

 Un curé, un laïc ? Un évêque actuel ou futur ?

 Le pape ? Emérite ou le nouveau François ?

Lire la suite : SONO UN PO' FURBO

HOMMAGE A L'AUTEUR DE "LA CROIX TIBETAINE"

Cher Jean-Louis,
Je suis certainement la personne la moins compétente pour vous rendre un petit hommage, en ce jour solennel de votre départ de la terre... mais mon coeur a fait un bond lorsque j'appris, par Daniel, notre ami de longue date, que vous étiez très malade...

Lire la suite : HOMMAGE A L'AUTEUR DE "LA CROIX TIBETAINE"

ARCHANGE MICHEL

L'ANGE DES BATAILLES

"Un fait remarquable s'est passé en juillet et août 1900, pendant le siège du Pé-Tang par les Boxers. Nous reproduisons ici le récit que Monseigneur Favier a fait à Paris le 5 avril 1901, en ce qui concerne le secours providentiel qu'il a reçu du Coeur de Jésus, de la Très-Sainte Vierge, de l'archange Michel et de la milice céleste.

Lire la suite : ARCHANGE MICHEL

DIX RAISONS

DIX RAISONS
pour lesquelles je ne vais pas à l'église...
euh, pour lesquelles je ne me lave pas

l.- Enfant, j'ai toujours été forcé de me laver.

2.- Les gens qui se lavent sont des hypocrites, ils
pensent qu'ils sont plus propres que les autres.

Lire la suite : DIX RAISONS

INCROYABLE MAIS VRAI

MENTHON OU MONTJOUX

"Il est probable que ces constructions romaines subsistèrent jusqu'à la fin du 4e siècle. En tout cas, lorsqu'il fait l'éloge de sa piété, dans la Cité de Dieu, saint Augustin félicite Théodose († 395) d'avoir fait abattre les idoles de Jupiter établies sur les Alpes..."

Lire la suite : MENTHON OU MONTJOUX

LIEUX-DIFFICULTES

Correspondances des principaux noms géographiques

L'une des grandes, pour ne pas dire des extrêmes complications rencontrées — parmi d'autres — dans la préparation de cet ouvrage a été celui des noms de lieux ou de personnes indigènes. Un peu comme c'est le cas pour la Suisse, chose difficile à comprendre pour un Américain voir pour un Parisien - un général français ne m'a-t-il pas déclaré un jour dans un distingué salon parisien du XVIe arrondissement, croyant faire plaisir au Suisse francophone que je suis: «Comme vous parlez bien le Français pour un Suisse!» - les régions des hautes vallées montagneuses du Fleuve Bleu, du Mékong et de la Salouen sont des zone multiculturelles, multilingues.

Lire la suite : LIEUX-DIFFICULTES

MISSION REMEDE AU DIOCESE

Dans la vision ecclésiologique du Concile, il est inconcevable que l'Eglise, après s'être structurée intérieurement comme une communion qui la fait vivre et après avoir été modelée par l'Eucharistie, ne se sente pas poussée à partir pour aller évangéliser.

Lire la suite : MISSION REMEDE AU DIOCESE

IMPRESSIONS DE SUISSE

ZACHARIE-2001-2IMPRESSIONS DE SUISSE  (ZACHARIE)

Par la grâce de Dieu et la bonté de Mgr Lovey, du P. Lattion et des autres Pères, ayant été amené en Suisse, j'ai été enchanté au plus haut point de voir la beauté de ce pays et les bonnes manières de ses habitants.

Lire la suite : IMPRESSIONS DE SUISSE

« N'AURIEZ-VOUS CONVERTIS QUE CES QUATRE HOMMES.... »

De 1946 à 1952, le chanoine François FOURNIER a vécu dans les marches thibétaines du Yunnan, il desservait avec le chanoine Paul COQUOZ, SIAO WEIXI plus précisément KITCHRA, au bord du Mékong.

Chassé par les communistes en hiver 1951/52 avec les chanoines Angelin LOVEY, Cyrille LATTION et Alphonse SAVIOZ, ils arrivent à Hong-Kong le 12 mars 1952.

Lire la suite : « N'AURIEZ-VOUS CONVERTIS QUE CES QUATRE HOMMES.... »