IMPRESSIONS DE SUISSE

ZACHARIE-2001-2IMPRESSIONS DE SUISSE  (ZACHARIE)

Par la grâce de Dieu et la bonté de Mgr Lovey, du P. Lattion et des autres Pères, ayant été amené en Suisse, j'ai été enchanté au plus haut point de voir la beauté de ce pays et les bonnes manières de ses habitants.

Tout à l'entour (il parle du Valais et spécialement de Martigny) tel un rempart, se dressent de belles montagnes; dans les vallées, des champs verdoyants, une terre bénie où croissent vignes et arbres fruitiers.

Dans de splendides villes et villages, tous les habitants respirent le bonheur et la paix. Dans les vallées, tout le monde va librement là où il l'entend. Il y a de grandes routes carrossables et tant ceux qui circulent en voitures que ceux qui vont à pied se comportent convenablement. Qui que vous rencontriez en chemin, petits ou grands, présentent un visage heureux et tous se souhaitent réciproquement le bonjour.

En outre, chaque village possède une belle église que les gens ont construite eux-mêmes. Les dimanches on y célèbre deux ou trois messes et c'est très commode pour les fidèles de s'y rendre pour entendre la messe.

Dans ce pays, il y a beaucoup de prêtres. En cas de maladie, il est très facile aux fidèles de rencontrer le prêtre. C'est le plus heureux pays du monde.

Presque tout le monde possède sa propre voiture, En outre, il y a les chemins de fer publics. Ainsi chacun peut aller facilement oû qu'il entende

La majorité des gens étant chrétiens, le dimanche on ne fait pas de commerce, tous les magasins sont fermés et l'on observe bien le dimanche. Avant de partir pour se divertir, on assiste à la messe, puis on part en vitesse à la montagne s'ébattre sur la neige.

A la chapelle de Notre-Dame des Sept-Douleurs (à la Bâtiaz-Martigny) il y a chaque jour et sans arrêt quelques personnes qui viennent prier la Vierge pour en obtenir des faveurs, pour l'en remercier, ou pour en obtenir de nouvelles.

Et près de l'église principale, il y a un clocher avec cinq ou six cloches de différente grandeur. Le dimanche, matin et soir, on sonne ces cloches à la manière d'un refrain de cantique.

Toutes les églises sont magnifiquement ornées. Les fenêtres sont parées de très beaux vitraux représentant de saints personnages. Il y a des statues de Notre-Seigneur Jésus-Christ, de la Vierge et de nombreux saints. Vraiment on croirait les voir en personne et l'on sent croître sa ferveur et sa foi.

Quant aux cimetières, ils sont beaux à voir. Chaque jour, sans arrêt, il y a des gens qui viennent prier sur la tombe de leurs proches et y déposer des fleurs. Sur chaque tombe il y a un beau monument avec gravées, une croix ou la figure du Sacré-Coeur ou de la Vierge Marie. Y figurent aussi le nom du défunt, son âge et l'année de sa mort. Ces inscriptions étant faites au ciseau, il n'y a pas à craindre qu'elles soient oubliées.

Zacharie

Traduction de Mgr Lovey  

Bhx MAURICE  BIENHEUREUX MAURICE TORNAY AU LOUTSEKIANG