ABUS DANS L'EGLISE

« Quand il y a un abcès, il faut donner un

coup de bistouri »

L'interview (de Monseigneur AUPETIT Micel archevêque de Paris à RTL) s'est achevée avec le sujet des scandales pédophiles au sein de l'Église.

« Que ressentez-vous ? De la honte ? », a demandé la journaliste.

Ce à quoi a répondu le prélat : « Moi vous savez, je prends des images qui me parlent : quand il y a un abcès dans un corps, il faut absolument donner un coup de bistouri et vider le pus complètement. Et je pense que c'est ce qu'on va faire.

Dans la Bible, quand Dieu révèle le péché, ce n'est pas pour humilier, mais pour convertir radicalement. Il faut qu'on se convertisse radicalement ».

 

ALETEIA du 30 septembre 2018

 

dmc