Gounod

Exposition sur les toits du monde

TRACES DES MISSIONNAIRES MEP AU YUNNAN

Quatre scouts de l'association « Étoile au grand large », Niels, Baptiste, Augustin et Grégoire, sont partis un mois à la rencontre de nos frères chré¬tiens du Tibet, évangélisés par des missionnaires MEP au début du siècle dernier. Le nom de leur expédition : « Longue piste dans l'Himalaya ».

Lire la suite : TRACES DES MISSIONNAIRES MEP AU YUNNAN

PROJET D'HOSPICE SELON LES MEP

Projet d'hospice sur la ligne de partage des eaux Mékong-Salouen.

Le but principal de la Congrégation fondée par Saint Bernard de Monjoux est de créer des Hospices aux abords des cols pour venir en aide aux voyageurs.
Messieurs les Chanoines Melly et Coquoz et leurs collaborateurs, le frère Duc et Monsieur Chappelet, tout en se préparant à Weisi, par l'étude de la langue chinoise à leur ministère de charité, ont, en 1931 et en 1933, cherché

Lire la suite : PROJET D'HOSPICE SELON LES MEP

CHINE VUE PAR LE SUPERIEUR DES MEP

La Chine, sujet de préoccupation [avion ramenant le pape de Manille à Rome ayant survolé l'espace aérien chinois, les journalistes ont à nouveau spéculé sur un éven- tuel réchauffement entre Pékin et Rome.

Lire la suite : CHINE VUE PAR LE SUPERIEUR DES MEP

POINTS DE REPERE HISTORIQUES

POINTS DE REPERE HISTORIQUES civils et religieux

DANS LE MONDE ,                                                                       EN CHINE

Lire la suite : POINTS DE REPERE HISTORIQUES

MEP DANS "MISSION DU THIBET"

Société des Missions Etrangères de Paris:

Dans l'ordre: Nom, Prénom(s), date de naissance, date de décès,... dates du séjour au Tibet ou dans les Marches tibétaines du Yunnan (•) Décédé de mort violente. (t) Décédé naturellement en terre de mission.


01 Renou Charles t 22.08.1818 - 18.10.1863
02 Fage, Jean, Charles t 06.10.1824 - 19.08.1888
03 Thomine-Desmazures, J. 11.02.1804 - 25.01.1869

Lire la suite : MEP DANS "MISSION DU THIBET"

LES TOITS DU MONDE

Production: Missions Etrangères de Paris sur la base de documents originaux fournis par DMC dont le film du chanoine Detry Jules

QUERELLE DES RITES

Les conséquences de la querelle des rites auraient-elles pu être évitées si l'empereur Kangyi n'avait pas été mêlé au débat ?

Lire la suite : QUERELLE DES RITES

SPIRITUALITE DES MEP

                                                                                                   SPIRITUALITE DES MEP

                                                                                     « AD VITAM, AD EXTRA, AD GENTES » !

Partir à vie, quitter « sans retour », pour donner sa vie ailleurs que là où on l'a reçue, et pour la consacrer et la consumer dès lors en acceptant de changer de langue, de culture et de civilisation ; prendre tous les moyens de se faire, avec le temps, proche de ceux qui étaient si loin et donc si extérieurs, et ainsi surmonter les séparations, anéantir les distances, rejoindre de l'intérieur ceux qui seraient, sinon toujours restés hors-frontières et hors communication ;

Lire la suite : SPIRITUALITE DES MEP

GRANDJEAN PAUL (MEP)

Prêtre en 1885, le Père Paul GRANDJEAN, vint, l'année suivante, frapper à la porte

Lire la suite : GRANDJEAN PAUL (MEP)

MISSIONS ETRANGERES DE PARIS

(MEP)

C'était en 1847 que le Pape Grégoire XVI avait érigé le vicariat apostolique de Lhassa et l'avait confié aux Missions étrangères de Paris. Cet institut est apparu comme le mieux placé pour envoyer des missionnaires au Thibet :

• D'abord par son expérience des missions impossibles;

• Ensuite parce que cet institut était le mieux placé géographiquement car il avait déjà des missionnaires dans des provinces chinoises bordant le Thibet, à savoir le Yunnan et le Sichuan (depuis 1683).

Lire la suite : MISSIONS ETRANGERES DE PARIS

DOUBLET ALPHONSE

Trois mois plus tard, le 7 février 1942, disparaissait, à l'âge de soixante-deux ans, le Père Alphonse DOUBLET.

Lire la suite : DOUBLET ALPHONSE

MONSEIGNEUR PIERRE VALENTIN

Pierre, Sylvain Valentin est né le 11 décembre 1880 aux Terrassettes, petit village de la Commune d'Usson dans la Loire. Ses parents étaient de ces solides paysans du Forez, fidèles à leur foi et à leurs traditions, intransigeants sur les devoirs religieux. Ils lui ont transmis une piété ferme, éclairée, et un sérieux qui pouvait paraître de prime abord un peu rigoriste.

Le jour même de son ordination sacerdotale, le 19 juin 1904, il reçoit sa destination pour la mission du Thibet. Ses confrères arrachent des poils de la barbe à cet heureux partant qui a obtenu la meilleur part, celle dont tous rêvaient, la mission où l'on n'a pas coutume de mourir dans son lit !

Lire la suite : MONSEIGNEUR PIERRE VALENTIN

LA MORT D'UN MISSIONNAIRE

LA MORT D'UN MISSIONNAIRE    (NUSSBAUM)
 
Nous sommes en septembre 1940. Je viens de rentrer chez moi, dans ma petite ferme de la vallée de la Salouen, après une absence de deux mois et demi. 
 
Je suis content de retrouver mes gens, mes bêtes, mes livres et mon violon ! Les gens de la plaine ont l'air heureux de me revoir, même les Lamas... J'ai vraiment l'impression d'être rentré chez moi.
 
A onze heures du matin, un chrétien de Tsechung se présente avec une lettre. Le Père Goré m'apprend que notre ami, le Père Victor Nussbaum, a été assassiné dans la nuit du 17 au 18 septembre, au village de Pamé, à deux jours de sa résidence de Yerkalo. 
 

Lire la suite : LA MORT D'UN MISSIONNAIRE

NOTES HISTORIQUES

• Pendant que les occidentaux tentaient de forcer les portes de la Chine, un important soulèvement commença à se développer dans tout le Sud du Yangzi. Une secte fondée en 1847 par Hon Xiuquan, qui fut christianisée par des missionnaires protestants, allait répandre un vent de révolte en proposant un programme qu'aurait pu être déjà qualifié de révolutionnaire et qui prévoyait le partage des terres, légalité des sexes et la disparition de la propriété privée.

Lire la suite : NOTES HISTORIQUES

LE R.P VICTOR BONNEMIN - MEP

BONNEMIN VICTOR   MEP  1904-1960

La notice nécrologique suivante aurait dû paraître dans le Numéro d'octobre dernier. Cependant, certaines données chronologiques ou autres regardant l'enfance et la jeunesse du P. Bonnemin jusqu'à son arrivée en Mission. ne nous étant pas parvenues en temps utile, il fallut se résigner à attendre... Mais, notre Revue ne pouvait pas passer sous silence la disparition d'un missionnaire du Thibet qui, de plus, s'est acquis de nombreux titres à la reconnaissance de nos pionniers des Marches thibétaines.

Lire la suite : LE R.P VICTOR BONNEMIN - MEP

Christian Simonnet

(Warmeriville 26.09.1912 + 29.05.2002).

Ordonné prêtre le 19 décembre 1936, Christian Simonnet partit pour sa mission de Hanoï en 1939. Il fut vicaire à Ha-dong, de 1940 à 1942 ; curé de Ha-dong, de 1942 à 1945 et aumônier militaire à Hanoï, de 1945 à 1947. Le conflit vietnamien l'obligea à quitter sa paroisse en 1945, pour rejoindre la mission catholique vietnamienne. Il y voyagea jusqu'au 23 septembre 1946, puis à son retour à Hanoï, écrivit le récit de son voyage, publié en 1949 sous le titre "Thibet, Voyage au bout de la chrétienté". En 1948, il prend congé en France. A son retour, il est nommé curé de la paroisse des Martyrs à Hanoï. Correspondant de l'Agence Fides, il donna une partie importante de son temps au service de l'information missionnaire, en envoyant fréquemment des articles aux publications de la Société et à des revues missionnaires. Il organisa notamment des conférences sur son voyage au Tibet. IL réalisa également un film documentaire sur la vie chrétienne au Tonkin.

Lire la suite : Christian Simonnet

GIRAUDEAU Pierre-Philippe (1850-1941) (MEP)

Après ce long silence, ne convient-il pas de rappeler le souvenir de nos morts et, spécialement, de celui qui fut le doyen d'âge de notre Société?

Vers 1935, Monseigneur Giraudeau, sentant ses forces diminuer (il avait alors quatre-vingt-cinq ans),

Lire la suite : GIRAUDEAU Pierre-Philippe (1850-1941) (MEP)

RELIGIEUX DU GRAND ST-BERNARD AUX MARCHES DU THIBET

Rien n'est plus prenant que les choses missionnaires dans leur innombrable variété. Encore faut-il les voir telles qu'elles sont. Quoi de plus original, par exemple, que la tentative mise en train par les religieux du Grand Saint-Bernard, pour installer, aux Marches du Thibet, sur le col qui sépare la haute vallée de la Salouen de celle du Mékong, un hospice secourable aux voyageurs, réplique de celui que saint Bernard (de Montjoux) bâtit, sur un col des Alpes, il y a 900 ans ? Tout autant que charitable, l'entreprise n'est-elle pas singulièrement pittoresque, on pourrait dire sportive ? ...

Lire la suite : RELIGIEUX DU GRAND ST-BERNARD AUX MARCHES DU THIBET