Le lamaïsme

“Le bouddhisme se répandit au Thibet sous le nom de lamaïsme. Nous voici loin de l’idéal primitif. Des influences du nord corrompent la doctrine originelle. Les esprits envahissent le monde. Ils se confondent avec les forces de la nature. Le fétichisme se substitue aux valeurs morales et l’effort sur soi-même. Le culte des ancêtres, la sorcellerie, les sacrifices humains remplacent la foi dans les vertus de l’humilité. Le bouddhisme défendait de tuer même les animaux, de mentir, de voler à autrui son bien (…). (page 8)

Une réforme monastique eut lieu au XV ème siècle. Elle restaura la discipline bouddhique en instaurant deux voire trois degrés dans la hiérarchie des ordres religieux. Il y a des moines de stricte observance : les noirs. Puis les moines officiels qui sont au service du roi; ils portent un bonnet jaune. A l’opposé, il y a des religieux indépendants, les rouges”. (page 9)

Lire la suite

Les missionnaires

La mission

Le catholicisme

Autres liens