Rencontre avec Bernard Marie

Nous avons eu la joie de le rencontrer à Dali la première fois en été 1998, puis nous avons passé une semaine ensemble en été 1999, il nous a montré Weixi, Siao Weixi, Patong et Tsechung . Il vivait dans cette dernière résidence , il faisait le catéchiste dans les chrétientés du Haut Mekong et aussi de la Haute Salouen.

Il nous a offert sa chambre et nous a montré son appareil radio ce qui lui permettait d’écouter régulièrement les enseignements de « radio vatican » en langue chinoise.

Bernard Marie (Adjrou) et le frère de Che Kuan Yong

Il nous a même donné une photo où on le voit en prison, il rajoutait dans son français approximatif que les communistes l’avaient forçé à se marier, son épouse devait se trouver si nous avions bien compris à Yerkalo ; il avait deux enfants et aurait toujours voulu devenir prêtre !

Il avait été baptisé par le P Maurice Tornay, avait étudié au petit séminaire (juvenat) de Hua-lo-pa et était devenu séminariste diocésain.

Casimir = Sondjrou (frère de Bernard Marie = Andjrou) – Angelin Maurice Lovey c.r. –  Kango Thomé

Casimir, son frère lors de son audition en procédure rogatoire au Sikkim a déclaré : « … il y a deux ans, des chrétiens de Yerkalo étant venus à Tsechung , y ont rencontré mon petit frère, le séminariste, et lui ont dit: « Toi, tu as été l’élève du P. Tornay ; si tu désires toujours devenir prêtre, viens jusqu’à Yerkalo et là nous nous arrangerons pour te conduire en Inde, et nous nous cotiserons pour te payer les études ». (proc. p. 998)

Il rajoutait: «J’ai encore un désir à exprimer: c’est que Monseigneur Lovey et nos Pères fassent leur possible pour revenir dans mon pays thibétain».

DMC

Les missionnaires

La mission

Le catholicisme

Autres liens